L’IDENTITE ET LA PARTICULARITE DE LA VILLE DE NADJAF

L’ingénieur-conseil, Abdul-Sahib a dit que M. Ali Al-Sistani (qu’Allah le préserve) a dit : « Nadjaf depuis sa création et jusqu’à aujourd’hui  est une ville de science, son identité principale est la science il faut donc préserver tout ce qui supporte cette signification et renforce cette identité, car les Mosquées, les écoles, et les cimetières doivent être entretenus de manière convenable. En effet toute la spécificité de la ville est montrée à travers ces lieux ».

Najaf est construite autour de la grande Mosquée qui abrite le Saint mausolée de L'imam Ali(p), point à partir duquel se sont développés quatre grands quartiers :

o    Al-Mishraq, au sud-est ;

o    Al-Imara, au nord-est ;

o    Al-Hwaish, au nord-ouest ;

o    Al-Braq, le plus récent, au sud-ouest.

Sanctuaires et sites:

Le sanctuaire de l'imam Ali ben Abu Taleb ou Le mausolée de l'imam, le sanctuaire le prophète Noé, le sanctuaire du prophète Adam, le sanctuaire du prophète Hud, et le sanctuaire du prophète Saleh (que les meilleurs prières et paix soient sur eux).

Compte à ces sites sont: le site de l'imam Zine El Abidinesite de l'imam Al-Mahdi, le site de Mohamed ben Al-Hanafiya,  le site de Rekia fille de l'imam Al-Hassan, tandis qu'à la sainte ville d'Al-Kufa en trouve plusieurs sanctuaires dont: le sanctuaire de l'ambassadeur de l'imam Al-Hussein(p) Muslim Ben Akil, le sanctuaire de Hani ben Orwa, le sanctuaire de Maitham al-Tamar, le sanctuaire d'Al-Mukhtar ben Abid al-Thakafi, le sanctuaire de Sayed Ibrahim al-Ghamr, le sanctuaire de Madame Khadija.

Cimetière de la vallée de la paix (wadi's Salam)

L'une des cimetières des musulmans chiites situés dans la ville de Najaf en Irak, et l'une des plus grandes cimetières du monde, il contient selon les estimations près de six millions de Tombes, et classé parmi la Liste du patrimoine mondial, et contient deux types de sépultures,  il ya des tombes qui atteignent l'hauteur de 80 cm et il ya des cryptes d'une profondeur d'environ 5 à 8 mètres sous terre. Où la plupart des figures importantes y sont enterré comme les tombeaux des prophètes Hud et Saleh, ainsi que ceux des rois, des politiciens, hommes de sciences, des pauvres et des riches, il n'y a aucune différence entre leurs tombes, ils sont tous en un seul endroit.

 L'enterrement ne se limite pas à une secte ou origine spécifique, on s'y trouve même le chrétiens, le musulmans, le sunnite et le chiites,  l'Arabe et étranger, et la plupart des enterrés sont des chiites, pour qu'ils soient plus prêts du cousin du Messager d'Allah Ali ben Abu Taleb (paix et prières soient sur eux).

Les Mosquées:

La ville de Najaf est célèbre par l'abondance de ses Mosquées et husseinite, car on ne peut trouver une place une rue  où il n'y a pas une mosquée ou une Husseinite, et de ses Mosquées "la sainte Mosquée de Kufa  et la sainte Mosquée de Sahla ", et la Mosquée d'Al-Hanana, la Mosquée d'Imran ben Shaheen et la Mosquée d'Al-Khadraa, et la Mosquée d'Aras (la tête),  et la Mosquée de Bilal ben Rabah et la Mosquée de Sheikh Jaafar Al-chuchtari, et la Mosquée de Saghaa (orfèvres), et la Mosquée d'Al-Murad, et la Mosquée des Al- Zaid ben Haritha, et la Mosquée de Sheikh Sahib Al- Jawahir, et la Mosquée de Hadj Mirza Hussein Al-Khalili, et la Mosquée de Sheikh Machkour, et la Mosquée de Sheikh Murtadha, et la Mosquée Al-Hindi, et la Mosquée Sheikh Al-Tusi, et la Mosquée de Sheikh Al-Turaihi, et la Mosquée d'Al-Mach'hadi, et la Mosquée d'Abdullah ben Rawaha, et la Mosquée de Hadj Hussein Al-Bahbahani, et la Mosquée de l'érudit Hassan Al-Chirazi, et la Mosquée de Fatima Zahraa, et la Mosquée d'Al-Mustapha, et la Mosquée d'Al-Basisi et bien beaucoup d'autres.

Les bibliothèques: 

Al-Najaf al-Achraf prospère de bibliothèques public et privé, en raison de sa nature religieuse, scientifique et culturelle, et peut-être la plus importante bibliothèque est celle du saint sanctuaire, qui contient des milliers de titres et de sources dans divers sciences et divers destinations intellectuelles et religieuses en plus de la bibliothèque de l'imam Al-Hussein et la bibliothèque Arabe, la bibliothèque d'Al-Alamain dans la Mosquée de Tusi, et la bibliothèque d'Al-Husseiniya al-Chouchtariya; et la bibliothèque de l'école Al-Kawam, et la bibliothèque de l'école Al-Chabriya, et la bibliothèque d'Al-Khalili la grande et la petite, et la bibliothèque d'Al-Cheikh Jaffer Al-Kabir, et la bibliothèque de Sheikh Fakhr-eddine al-Turaihi, et la bibliothèque al-Rabita al-Ilmiya( la ligue scientifique), et la bibliothèque de Abdel Aziz al-Baghdadi, et la bibliothèque Muntada Nach'r( forum de publication) transféré à la faculté du Fiqh( la jurisprudence) dans la venue d'Al-Kufa , et la bibliothèque publique, et la bibliothèque al-Brojardi, et la bibliothèque de l'université d'al-Najaf, et la bibliothèque de Seikh Baker al-Isfahani, et la bibliothèque d'Al-Akhawand, et la bibliothèque Ar-Rahim, et la bibliothèque public d'Al-Hakim, et la bibliothèque d'Emir Al-Muminin, et la bibliothèque al-Yakoubi, et la bibliothèque An-Nawawi, et la bibliothèque Al-Balaghi, et la bibliothèque d'Al-Khotabaa( les orateurs)et la bibliothèque d'Al-Mulali "attribué au Al-Mula", et la bibilothèque de Sheikh Numan, comme il ya beaucoup d'autres bibliothèques qui porte les noms de certains familles de Najaf.